Christophe Olivier, Compay Cho

Lorsque j’ai terminé ma pose pour META et que je regarde son tableau, je vois d’abord les couleurs : cette palette inimitable de teintes lumineuses. Puis les traits de caractère qu’elle a su capter ou créer : Ce n’est jamais l’expression (un sourire…) mais la personnalité qu’elle exprime. Aujourd’ hui elle a peint un homme doux mais obstiné, hier elle a exprimé toute la douceur et la force d’un autre personnage,… Elle aime les présences puissantes mais agréables à vivre. »


« Cuando termino mi pose para META y miro su pintura, primero veo los colores : esta inconfundible paleta de tonos brillantes. Luego los rasgos de carácter que ella supo capturar ó crear : esta nunca es la expresión (una sonrisa…) sino la personalidad que expresa. Hoy pintó un hombre dulce pero terco ; ayer ella ha expresado toda la ternura y fuerza de otro personaje… A ella le gustan las presencias potentes pero agradables de vivir. »

: CHRISTOPHE OLIVIER, COMPAY CHO, Avignon, 2019

Textes récents:

Textes par année: